logo
Accès direct  
Laboratoire de l'Intégration du Matériau au Système
 
vg2LABORATOIREvg2RECHERCHEvg2ENSEIGNEMENTvg2PROJETSvg2IMS EMPLOISvg2L'ACTUALITE
 pt Les groupes pt Les équipes pt Les conférences pt Les publications
RECHERCHE
slsr
 
<2019 April>
MoTuWeThFrSaSu
01020304050607
08091011121314
15161718192021
22232425262728
2930
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Microsystèmes
 
De l'intégration de matériaux innovants à l'étude, la réalisation, la caractérisation et l'évaluation de la fiabilité de dispositifs et plateformes 



pt Présentation
Les groupes Matériaux et Microsystèmes mènent des travaux allant de l’intégration de matériaux innovants à l'étude, la réalisation, la caractérisation et l’évaluation de la fiabilité de dispositifs et plateformes pour un spectre large d’applications, en privilégiant la détection acoustique, la photonique et les hyperfréquences. Les mécanismes physiques sont au cœur des problématiques des équipes dans la mise en œuvre des matériaux, le développement de dispositifs et leur caractérisation en interaction avec un environnement contrôlé.
Les équipes impliquées interagissent de manière fortement pluridisciplinaire avec des partenaires académiques (matériaux, physique, biologie, médecine…) et industriels au travers de projets couvrant un large spectre du fondamental à l’applicatif (Région Aquitaine, ANR, FUI, Europe).
Le groupe s’appuie sur des plateformes technologiques pour la réalisation et la caractérisation: la centrale TAMIS (Technologies Alternatives aux Microsystèmes Silicium, moyens en salle blanche) et les cellules A2M (Atelier Matériaux & Micro-ondes) et EURELNET (EUropean RELiability NETwork) de IMS transfert.

pt Structuration
Le groupe Microsystèmes de l’IMS est constitué des équipes :
  • MDA, Microsystèmes de Détection à ondes Acoustiques et alternatives
  • EDMiNA, Evaluation des Dispositifs Micro et Nano Assemblés
La nouvelle constitution du groupe lui permet aujourd'hui d'orienter un volet de sa politique scientifique vers l'étude de dispositifs de détection innovants compatibles avec la perspective d’un environnement numérique adapté aux besoins du futur, et visant le développement de réseaux de capteurs. Des applications dans le domaine de la santé, de l’énergie et de l’environnement sont particulièrement ciblées, avec des retombées potentielles dans de nombreux secteurs d’activités.

pt Compétences
Mise en œuvre de matériaux fonctionnalisés organiques-inorganiques-biologiques :
  • Modélisation multiphysique: électromagnétique, acoustique, thermique, thermomécanique…
  • Structuration: films minces, micro- et nano-structuration, cristaux photoniques, métamatériaux, matériaux accordables…
  • Caractérisation: électromagnétique DC-110GHz, mécanique, spectroscopie électrique, optique
Dispositifs :
  • Etude, développement, prototypage
  • Caractérisation: électrique, hyperfréquence, acoustique, opto-électronique, photonique
  • Fiabilité: mécanismes de vieillissement, prévision de durée de vie
Applications :
  • Détection chimique et biologique par microsystèmes résonants (environnement sévère, microfluidique)
  • Composants photoniques, photodétection
  • Furtivité, absorption et sélectivité fréquentielle
  • Télédétection active et passive
  • Intégration hétérogène
Secteurs d'applications : environnement, énergie, santé, automobile, aéronautique et espace, industrie alimentaire, défense, télécommunications, chimie industrielle...



 
 
Fait par Michel Alexeline. Supporté par le service informatique de l'IMS.Propriété d'IMS. Tous droits réservés